Collecte de dons participatif

Pour la Création d’un support de prévention : une courte BD sur les TCA ( Anorexie, Boulimie, Hyperphagie, …)

Notre association, composée de femmes confrontées à des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), aspire à s’investir activement dans la prévention de cette maladie grave, d’autant plus préoccupante qu’elle touche les enfants, aussi bien les filles que les garçons, de plus en plus tôt, parfois dès l’âge de 6 à 8 ans et généralement vers 10 ans. Cette maladie mentale complexe, officiellement reconnue comme une addiction, présente malheureusement le taux de mortalité le plus élevé chez les jeunes de 16 à 25 ans.

Nous envisageons la mise en œuvre d’actions préventives dans la région du Rhône, visant à sensibiliser un public aussi large que possible parmi les adolescents et les jeunes, notamment au sein des écoles, collèges, lycées, centres de loisirs et clubs de sports, tout en incluant également les étudiants et les familles.

une jeune femme de bande dessinée demande : "Un técéquoi ?" Un TCA : Trouble du comportement alimentaire C'est une maladie mentales qui a un lien avec la façon de s'alimenter
conversation entre le personnage de la sace précédente et une autre jeune fille : - Les plus connus sont la boulimie, l'anorexie et l'hyperphagie, mais il en existe d'autres ! - Aaah... Les gens gros, les gens maigres et tout et tout ? - Eh bien... non. Car les TCA, ce sont avant tout...
suite et fin de la conversation : - Des maladies mentales ! Donc l'obésité et l'extrême maigreur sont plutôt des conséquences de ces maladies !

En collaboration avec une étudiante de l’école Emile Cohl, spécialisée en communication et en bande dessinée, nous avons élaboré un projet de bande dessinée aligné avec leur initiative “Hors Case”. L’objectif de cette initiative est de rendre compréhensibles le handicap et la maladie mentale grâce à la bande dessinée. Un format court de 6 pages facilitera la lecture de notre projet.

De nombreux professionnels, tels que les infirmières scolaires et les intervenants des services de santé universitaire, expriment fréquemment le besoin d’un support adapté concernant les TCA, notamment l’anorexie, la boulimie et l’hyperphagie, afin de pouvoir échanger efficacement avec les enfants, adolescents et jeunes.