Nos actions phares

Outre nos rendez-vous réguliers, notre association organise des actions ponctuelles pour sensibiliser aux problématiques des TCA

Création d'une BD de sensibilisation

de juin à
septembre 2023

En partenariat avec une étudiante de l’école Emile Cohl, experte en communication et bande dessinée, nous avons développé un projet de bande dessinée aligné sur l’initiative “Hors Case“. Cette démarche vise à rendre accessible le handicap et la maladie mentale par le biais de la bande dessinée, avec une lecture facilitée grâce à un format court de 6 pages.

Notre collaboration avec Blanche représente une étape enthousiasmante. Elle nous a accompagnés dans la création d’une bande dessinée abordant les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA). Cette initiative répond à la demande fréquente de professionnels, tels que les infirmières scolaires et les intervenants en santé universitaire, en quête de supports adaptés pour dialoguer efficacement avec les enfants, adolescents et jeunes confrontés à ces troubles.

Semaine de sensibilisation sur les TCA

Du 1er au 7
février 2022

Depuis 2015, les organismes : Anorexie et Boulimie Québec (ANEB) et Maison l’Éclaircie organisent, chaque année, une semaine de sensibilisation sur les TCA au Québec, avec l’aide de nombreux partenaires issus de milieux communautaire, privé et hospitalier.

Notre association a souhaité s’engager tout particulièrement en 2022 sur un volet prévention des TCA, Troubles du Comportement Alimentaire. C’est pourquoi, elle a initié la première semaine de sensibilisation mondiale sur les TCA du 1 au 7 février sur le Rhône

Pour 2022, cette première semaine de sensibilisation et de prévention s’est articulée autour de :

  • Quatre interventions auprès des étudiants de l'université Lyon 2, les mardi 1er et mercredi 2 février
  • Trois interventions auprès des élèves du lycée Jacques Brel à Vénissieux, le vendredi 4 février

Dans l’avenir nous accompagnerons nos interventions d’une campagne d’information, composée d’une affiche accompagnée de sa brochure, auprès des proches, d’autant que parfois, les familles et même certains médecins généralistes souvent peu informés peuvent, en toute bienveillance, prodiguer  des conseils inadaptés, voire contreproductifs.

Chaque TCA est une maladie grave, qui atteint les enfants, filles, mais aussi garçons, de plus en plus tôt, vers 10 ans, parfois même à l’âge de 6 / 8 ans. Cette maladie mentale complexe, reconnue comme une addiction rencontre malheureusement le taux de mortalité le plus élevé chez les jeunes.

Informer, sensibiliser pour « prévenir pour guérir  ! »

Plus un diagnostic est posé tôt, plus les chances de guérisons augmentent

Journée mondiale sur les TCA - 2021

Mercredi 2 juin 2021
de 9h à 17h

Comprendre, soigner, agir ensemble

Affiche de la journée mondiale des TCA 2021 - Recto

Notre association, Corps en Révolte, a organisé cette journée, pour la première fois dans le Rhône, au mois de juin 2021 dans la mouvance de la journée mondiale sur les TCA instaurée depuis 2016.

Cet événement d’envergure internationale a été organisé :

Cette journée destinée en priorité aux professionnels de santé a permis de croiser les regards et les savoirs entre professionnels et personnes souffrant d’un TCA : une maladie mentale complexe à prendre en charge, car elle est multifactorielle et associée à de nombreux préjugés, y compris dans l’esprit des malades eux-mêmes.

Les TCA prennent différentes formes et affectent des personnes de tous âges, sexes et environnements sociaux-économiques. Ils portent atteinte à la santé physique et mentale, peuvent aller jusqu’à représenter un véritable handicap et entraîner la mort.

Nos témoignages ont accompagné les interventions, pour faire partager nos ressentis, nos vécus et surtout pour permettre d’échanger nos points de vue. Ils sont là pour faire avancer la réflexion, ouvrir d’autres pistes, d’autres possibilités de soins…

Le programme de la journée

Les interventions

Clôture

Nous l’avons vu tout au long de cette journée qui leur a été dédiée, les Troubles du Comportement Alimentaire sont des maladies mentales complexes, handicapantes et difficiles à appréhender et dont une part importante du vécu est invisible aux autres.

Comme nous l’avons entendu également, les personnes qui souffrent de TCA se risquent peu à partager ce qu’elles vivent, par honte et par peur d’être jugées ou incomprises et sont donc nombreuses à se retrouver ainsi privées de soins.

Parce que ça ne peut plus durer, de plus en plus de personnalités, d’artistes, osent s’exprimer sur leurs propres TCA, pour aider à faire bouger les choses.

C’est l’occasion de briser certains tabous qui entourent ces maladies, mais aussi de faire tomber des préjugés, par exemple en rappelant que les TCA sont une maladie et non un choix de vie, ou encore en informant qu’ils concernent aussi les hommes.

Documents